Avoir peur, c'est avoir envie de vivre.

Il y a eu le Festival Science à Rennes cette semaine, et dans le cadre de celui-ci, j'ai participé à 2 matinée de découverte de la mycologie, en tant que bénévole pour aider les professeurs de mycologie.
Sans parler des blagues (grivoises) des profs, c'était la fête !

On a eu droit à une amanite tue-mouche du feu de dieu :
http://flotte.cowblog.fr/images/20121021104741.jpg
 
Mais aussi à des champignons bien drôles (aucune suggestivité, attention aux âmes sensibles... tordues) :

http://flotte.cowblog.fr/images/20121021104815.jpg
Et bien d'autres...
http://flotte.cowblog.fr/images/20121021194406.jpg

On va commencer par la définition d'un fleuve : Cours d'eau important qui rejoint la mer.
On est d'accord ?
Pourtant, exception à la règle : l'Okavango.
Il ne rejoint jamais la mer, il se jette dans le désert.'Fin, du coup, c'est moins désertique que ça devrait l'être. Mais quand même.
C'est dingue, non ?

Ca, c'est le delta en vue aérienne :

http://1.bp.blogspot.com/_trLeQaJFWqE/S8xBhzmDKPI/AAAAAAAAE3g/yop91CUzPHg/s1600/Okavango+Delta.jpg
Et ça, c'est ce que ça donne de près (Et ça doit juste être magnifique quand on y est vraiment.) :

http://mamatus.m.a.pic.centerblog.net/o/7b7b6554.jpghttp://www.linternaute.com/nature-animaux/animaux-sauvages/photo/okavango/image/delta-l-okavango-290949.jpghttp://wonders-of-nature.net/wp-content/uploads/2010/06/okavango.jpg
 

Je trouve cet article plutôt bien écrit :
Non, je ne suis pas à la ramasse, j'ai bien vu que Megaupload avait fermé. (Je l'ai même vu le jour même où il a fermé quand j'ai voulu téléchargé ma série préférée, huhu.)
Bref, Megaupload a fermé.
Et tous les hébergeurs de fichiers paniquent.
C'est la cata, un vrai caca mondial pour ne pas être vulgaire.

Au milieu de tout ça, je sais pas ce que j'en pense, mis à part que c'est pas parce qu'ils ferment des sites de téléchargement que j'irais acheter plus de dvd, de séries ou de musique. Au contraire.
Internet, c'est un peu mon seul moyen de savoir si j'aime bien un film ou une série ou encore un chanteur.
Et donc, entre autre, de me décider à acheter, soit pour moi soit pour offrir.
Maintenant, c'est un peu mort. Je vais juste encore plus inculte qu'aujourd'hui.
(Ou peut-être que je vais aller à la médiathèque plus souvent, mais c'est tellement moins pratique.)
Et comme disaient d'autres : c'est tellement chouette d'attendre 2 semaines par rapport aux US la sortie en France d'une série, que, en plus, on est obligé de regarder en français. (Je suis française, et je parle français, on est d'accord, mais jamais, oh jamais je ne m'habituerais à ces doublages français si mauvais... On a le droit d'aimer la qualité, quand même.)

Et puis bon, à part ça, j'en ai un peu marre qu'on nous restreigne encore et encore. Vive la liberté. Laissez-nous vivre, un peu. Payer des milles et des cents pour de la culture, ça va un peu, mais je mange, aussi, dans la vie. (C'est pas comme si les industriels de la musique vivaient à la rue, non plus.)
Le concept de protection commence légèrement à me taper sur le système.

Un jour, la seule page internet à laquelle on aura accès, ce sera celle du gouvernement.
(Déjà que les informations sont si régulièrement manipulées...)

Le doute scientifique, une attitude exemplaire (Le Monde)

... merde vraiment cette année....

BTS, ECN, Bac, et maintenant, Brevet.
Quelle hécatombe.

Louis van Proodij a écrit un article sur internet, article très repris dans les journaux, pour dénoncer les conditions de vie d'une personne tétraplégique.
Comme j'aime revenir aux origines de l'information, je mets ici le lien de l'article :

Santé Service : quand les protocoles ignorent l’humain, ou histoire de la dégradation des soins fondamentaux

 

"La viande soupçonnée d'être à l'origine de l'infection provient d'Allemagne mais aussi de Belgique et des Pays-Bas."
Ou comment faire un lien évident pour les gens entre les bactéries dangereuses qui sévissent en ce moment en Allemagne et ces bactéries-ci. (Le lien n'étant pas avéré pour l'instant par les autorités médicales que je crois plus compétentes que les médias...)
Ce qui signifie que les gens qui ne lisent que les débuts d'article feront immédiatement ce lien.
Ce qui signifie que ces gens vont être persuadés que la viande provenant d'Allemagne, et les concombres venant d'Espagne ne DOIVENT SURTOUT PAS être consommés. (Sous peine de mort, eh oui.)
Si ce ne sont pas TOUS les produits qui proviennent de ces pays.
Mon dieu.
Quel digression.

(Ou comment mettre à mal le commerce avec un pays...)

Insufflons la peur aux gens, insufflons.

Elle aurait déclaré que "de toute façon, cela se fera  ", c'est une "question de mois, d'années  ". (Cet citation se trouve au moins dans le Nouvel Obs et dans Le Monde.)
Je ne peux m'empêcher de penser qu'elle a raison, au vu de l'évolution de la société.
Je ne peux non plus m'empêcher de penser qu'il faut d'abord laisser l'idée faire son chemin.
Et enfin je ne peux m'empêcher de penser que ce genre de propos ne justifie pas une demande de démission de la part de la "droite"...

Je ne comprends pas vraiment pourquoi sauter sur quelqu'un dès qu'il y a un désaccord. Dans ma tête, c'est justement quand on est pas d'accord avec quelqu'un qu'on discute et qu'on évolue. (Idée assez basique et répandue, non ?)
Du coup, quand je lis "Nous demandons tous les trois à Mme Bachelot de démissionner. Ses déclarations sont scandaleuses. La majorité vient de rejeter une proposition de loi socialiste sur le mariage homosexuel. Si elle se situe au côté du PS et pas de la majorité, alors il faut qu'elle démissionne !  " (paroles de Philippe Meunier, Jacques Myard et Jean-Paul Garraud, membres du collectif de La Droite populaire), je ne peux m'empêcher d'avoir l'impression d'avoir affaire à des gosses.

"T'es pas d'accord ? Ben casse-toi !   "

GG.
Je suis un peu à la masse côté actualités.
Faut que je me rattrape.

Alors oui, Liberty-Land a fermé.
C'est passé dans le journal, et tout.
Et même que c'est "grâce" à des gendarmes (ou policiers je ne sais plus ?) rennais.
Je sais à quel point le téléchargement peut tuer le commerce.
Mais mine de rien, ce site, c'était quelque chose.
Et je n'ai pas honte de dire qu'il m'a servi parfois... (Ou peut-être que j'ai un peu honte quand même.)
Quand on voit le prix d'un DVD (25/30€, je crois) par rapport au ratio de films que les gens regardent (ou en tout cas que je regarde), je crois qu'on peut comprendre pourquoi ce genre de site existe.
Alors oui, c'est un cercle vicieux.

... Pour moi, c'est un débat stérile.
Et puis, personnellement, on aura beau dire, mais depuis que j'ai découvert le téléchargement, j'achète plus de DVDs, de CDs et autres que jamais. Et le cinéma commence à me connaître aussi. Ça peut paraître bizarre, mais c'est pourtant vrai.

<< Amont | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Aval >>

Créer un podcast